DEMARCHE

L’oeuvre qui porte en elle un instinct porté vers la nature a l’audace de vouloir se fondre dans la vie de ceux qui la regardent. Elle existe par elle-même mais peut simultanément ouvrir d’autres champs. Ceux qui consistent à réveiller notre conscience et à se réapproprier le vivant doublé de son pouvoir sensoriel d’émerveillement.